Super sunday africain

Parallèlement au super thuesday américain dans la foulée des primaires présidentielles au sein des Républicains et des Démocrates, l’Afrique s’en est illustrée à sa manière le dimanche 20 mars 2016. Des scrutins, législatifs,présidentiels,couplés ou non, s’inscrivant dans le 1er ou le 2nd tour, repris en raison des lacunes accusées, et référendaire, eurent  lieu au Sénégal, à Zanzibar, au Cap-vert, au Congo, au Bénin, et au Niger.

Dans la perspective démocratique qu’ils se seraient placés, ces états dénotent des particularités respectives qui les classeraient sur un plan d’équité et d’avancée les uns par rapport aux autres. Au Bénin, le premier ministre battu à la présidentielle,adressa ses félicitations à son challenger avant la proclamation officielle des résultats sortis des urnes.Au Niger, le président de la république sortant se retrouvait en face d’un concurrent fantomatique, à cause du « boycott actif » prôné par l’opposition au second tour de la présidentielle; ce qui conduit au fort taux d’abstention qui donnerait de l’eau au moulin de ses adversaires qui décrédibiliseraient le processus électoral dans son intégralité. Zanzibar a repris les élections législatives parce que celles qui avaient été organisées quelques semaines plus tôt étaient entachées d’irrégularités. Au Cap-vert l’opposition remporta la majorité absolue de l’Assemblée. L’état congolais, objet d’un récent amendement constitutionnel, offre à Sassou l’opportunité de briguer à nouveau le fauteuil présidentiel.Au Sénégal, le référendum organisé en ce 20 mars 2016, conduit particulièrement à la réduction du mandat présidentiel de sept à cinq ans, après celui en cours.

Le processus électoral auquel ont pris part plusieurs états africains en une journée, serait dans une mesure un super sunday africain. Le poids des mots est mis en exergue au moment où est célébrée la journée de la Francophonie.Celle-ci compte 80 pays membres d’où sont relevées des expressions locales qui l’enrichissent davantage. La langue française évolue, parallèlement à l’anglais qui dénote aussi un langage d’emprunts pour coller,entre autres, à la modernité, notamment en matière de nouvelle technologie de l’information et des communications.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s