Le boulet au pied de la globalisation

Arrivée à un seuil inégalé de modernité,l’humanité demeure en quête de réponses efficaces à ses préoccupations sans cesse renouvelées sur la table.Son évolution gratifiée en termes sociaux,économiques et technologiques, entre autres,résulte de l’exploitation continue des ressources naturelles,de la sécurisation des voies d’accès et de la distribution des produits à l’échelle planétaire. Les avantages de cette mouvance mondialiste s’avèrent inégalement répartis dans les composantes de la planète.

La page 2015 tournée ne s’est pas volatilisée avec les travers qui tenaillent le monde au-delà des espoirs suscités en fin de guerre froide. La Communauté internationale entame l’année 2016 en trainant le boulet des inégalités socio-économiques,des atteintes aux droits humains ,des massacres collectifs et de la pollution environnementale. Au lot de la désolation et de catastrophe humanitaire, le monde oppose la lutte contre le terrorisme,le réchauffement climatique, la pandémie du sida, celle de l’amélioration des conditions de vie et de la solidarité entre les peuples. En raison du rapport des forces qui dicte la qualité des relations internationales, une forme de gouvernance mondiale s’esquisse à mesure que tombent les obstacles vers la globalisation de fait.

L’univers adopté dans « L’envolée des Soudanites » est en proie à l’anéantissement plausible. Les habitants de Soudanie,informés de ce qui était advenu aux dinosaures, résistent à céder à la fatalité;pour survivre,ils ont opté à perpétuer leur manière de vivre, au- delà de préalables supposés.Ce roman de société est aussi visible en numérique chez diffusion@societedesecrivains.com ,Fnac.com ,Amazon , Instagram et Apple store.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s